Mode

 L'histoire du TAILLEUR  



Aujourd’hui élément incontournable de notre garde-robe, le tailleur, composé d’une veste et d’une jupe ou d’un pantalon, se porte en toute occasion en le choisissant uni ou dépareillé et en l’accessoirisant de différentes manières.

Contexte

C’est après le milieu du XIXème siècle qu’apparaît le tailleur tel que nous le connaissons. En effet, cette période est marquée par une forte évolution de la mode féminine, due à l’urbanisation des villes, les femmes se mettent au sport, comme le tennis, et adoptent l’ensemble veste/jupe plus pratique pour le confort. Ce nouveau siècle libère la femme du corset, ce qui lui permet de porter des vêtements à la coupe droite.

Au XXème siècle, le tailleur est devenu un des éléments centraux de la garde-robe féminine, la longueur de la jupe qui été très longue, se raccourci.

Le New Look

Après la guerre et les années difficiles qui ont suivies, la femme souhaite devenir plus féminine que jamais. La silhouette est glamour et colorée. Christian Dior atteint son apogée avec le New Look. La taille est marquée et le corset favorisé. La jupe est ample, longue et plissée. Les couleurs reviennent et les tissus sont riches.

Le Tailleur Chanel

Dans les années 1950, Gabrielle Chanel livre une interprétation du tailleur pour femme, tweed et tenue ample.

En mai 1968 est un nouvel événement libérateur pour les femmes et démocratise le pantalon. Yves Saint Laurent, sensible à l’air du temps, développe une ligne de tailleur-pantalon de ville pour femme en 1966 au style androgyne qui est adopté dans les années 70 par de nombreuses célébrités comme Catherine Deneuve.

Les années 80 une époque excentrique, haute en couleur, dans laquelle on voit apparaître de nouvelles matières et de nouveaux styles. La femme devient une working girl et souhaite prendre la place des hommes au travail tout en étant sexy. Les femmes optent pour des pantalons larges ou des jupes près du corps. Elles choisissent de donner du volumes aux épaules et de cintrer ou ceinturer leur taille. Madonna inspire les femmes, tout comme la série télévisée Dynastie.

Le tailleur des années 90 a une coupe large comme celle de la gente masculine. On adopte une attitude de décontraction absolue.

Par Anais, publié le 18/02/2019